Immobilier : face à la pénurie de logements, certains étudiants optent pour des solutions insolites

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Immobilier :  face à la pénurie de logements, certains étudiants optent pour des solutions insolites -
Immobilier : face à la pénurie de logements, certains étudiants optent pour des solutions insolites Immobilier : face à la pénurie de logements, certains étudiants optent pour des solutions insolites - (France 3)
Article rédigé par France 3 - S. Cardon, M. Lescanne, G. Le Goff, C. Meneau
France Télévisions
France 3
La rentrée universitaire est synonyme de recherche de logements pour de nombreux étudiants. Certains optent pour des locations insolites.

Chaque année, rentrée universitaire rime avec galères de logement pour des milliers d'étudiants. Plusieurs villes du pays sont confrontées à cette pénurie. "On recroise les mêmes personnes qui recherchent des appartements au fur et à mesure, dans toutes les agences. On a l'impression de se reconnaître. C'est une course contre-la-montre", témoigne un jeune couple, à la recherche d'un bien immobilier en location.

Des jeunes se tournent vers des locations plus insolites

Pour contourner le problème, certains se tournent vers une location insolite : la colocation intergénérationnelle. C'est le cas de Manon, étudiante âgée de 25 ans, qui partage le toit d'Anne-Marie, 75 ans, depuis un an. La jeune femme paie 400 euros par mois pour sa chambre dans cet appartement parisien.

Le logement à la ferme est aussi en vogue chez les jeunes étudiants. Henri Delsalle propose des chambres dans la campagne lilloise, accessible en bus. Ce dernier a accueilli plus de 70 étudiants du monde entier. "C'est une ouverture du monde rural au monde citadin", commente-il. Des logements devraient se libérer dès la rentrée avec l'arrêt des contrats d'alternance fin août.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.