C'est le temps des étrennes

Même si la pratique se perd un peu, certains continuent d'en donner notamment à leurs concierges. Combien faut-il donner, à quel moment ? France 3 fait le point.

Voir la vidéo
France 3
Frédéric Oliveira est concierge dans un immeuble huppé de Paris. En ce moment, il reçoit ses étrennes. "J'ai reçu de l'argent avec des jolies cartes de voeux. Une boite de chocolat, une bouteille de champagne également. Ca me fait un autre 13e mois, si vous voulez. Ça double mon salaire", explique le gardien d'immeuble. Soit environ 1 000 euros supplémentaires en récompense des services rendus au quotidien.

Une tradition très ancienne

Les étrennes, une tradition qui ne date pas d'hier, mais de l'Antiquité romaine. À l'origine, il s'agissait d'un présent qu'on offrait à son entourage, avec le temps, cela s'est étendu aux gardiens immeubles. Une pratique à laquelle, les Français sont attachés. Combien faut-il donner, 10% du loyer nous dit la bienséance. Voici les conseils d'une spécialiste. "Faire un petit paquet où vous mettez vos voeux, car les voeux c'est important. Ensuite la somme que vous glissez dans une enveloppe et un petit cadeau", explique Geneviève d'Angenstein, professeure de savoir-vivre.


 

Le JT
Les autres sujets du JT