VIDEO. Intempéries dans le Gard : tour d’horizon des villes les plus touchées

Le département du Gard a subi de violents orages dans la nuit de vendredi à samedi 11 octobre. Une équipe de France 2 fait le bilan de ces intempéries.

FRANCE 2

C’est un paysage dévasté que les Gardois ont pu contempler ce samedi 11 octobre au matin. Champs inondés, routes détruites, habitations dévastées, les dégâts sont considérables dans la région de Nîmes.

Les habitants s’affairaient au nettoyage, en gardant à l’esprit que tout pourrait être à refaire dès le lendemain. "J’attends jusqu’à mardi, si mardi il recommence à pleuvoir et que l’eau monte, tout sera à refaire, alors on attend un petit peu", a expliqué dépitée une Gardoise au micro de France 2. En effet, le Gard et l'Hérault ont été placés samedi après-midi en vigilance rouge pluie, inondations et orages par Météo France, jusqu'au lundi 13 octobre au matin.

Les fleuves inquiètent

Les fleuves feront l'objet d'une vigilance particulière. A Bagnols-sur-Cèze, dans le Gard, la crue du Rhône inquiète les Bagnolais. "Honnêtement je ne l’ai jamais vu comme ça, aussi haut, pourtant je suis de Bagnols et je n’ai jamais vu une crue comme celle-là", s’est alarmée une riveraine.
Un peu plus au Nord, l’Ardèche est également sortie de son lit. Les habitants du Gard craignent désormais que les orages prévus ces prochains jours soient encore plus dévastateurs.

Un torrent d\'eau dévale un chemin à La Calmette (Gard), le 10 octobre 2014.
Un torrent d'eau dévale un chemin à La Calmette (Gard), le 10 octobre 2014. ( MAXPPP)