VIDEO. Europe : l’Allemagne et la France toujours en désaccord

Emmanuel Macron et Michel Sapin étaient lundi 20 octobre en Allemagne. Les ministres de l’Economie et des Finances espéraient un marché : 50 milliards d’économies côté français contre 50 milliards d’investissements côté allemand.

France 2

Les ministres français et allemands sont d’accord sur un point : il faut plus d’investissements pour relancer la croissance en Europe. Mais Berlin et Paris s’opposent sur la manière d’y arriver. Michel Sapin et Emmanuel Macron espéraient obtenir de l’Allemagne un engagement, celui d’investir davantage. Leurs espoirs ont été déçus.

Des mesures communes pour relancer la croissance

"La France aimerait que l’Etat allemand dépense plus. ‘50 milliards’ disait Emmanuel Macron ce matin. Pour Berlin, c’est hors de question, c’est aux entreprises privées de faire cet effort", analyse Amaury Guibert, journaliste pour France 2. L’Allemagne garde un seul objectif en tête : zéro déficit.

Les ministres ont toutefois annoncé qu’ils s’étaient mis d’accord sur des mesures communes pour relancer l’investissement. Des mesures qui devraient prendre effet avant le 1er décembre, mais dont on ne sait rien pour l’instant. Il faudra attendre la fin des négociations pour en apprendre davantage.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le ministre de l\'Economie, Emmanuel Macron (à g.), et le ministre des Finances, Michel Sapin, lors d\'un sommet sur le financement et l\'investissement, le 15 septembre 2014, à l\'Elysée, à Paris.
Le ministre de l'Economie, Emmanuel Macron (à g.), et le ministre des Finances, Michel Sapin, lors d'un sommet sur le financement et l'investissement, le 15 septembre 2014, à l'Elysée, à Paris. (SIPA)