Selfies : gare aux chutes mortelles

Publié Mis à jour
Selfies : gare aux chutes mortelles
FRANCE 2
Article rédigé par
D.Schlienger, C.Cuello, A.Forget, L.Perez, N.Tahar, V.Cailloux, A.Pandey, S.Gravelaine - France 2
France Télévisions

Attention aux accidents de selfie. Depuis 2008, au moins 379 personnes sont décédées après avoir souhaité se prendre en photo dans des endroits touristiques parfois dangereux. Dans certains pays, il est interdit de prendre des photos à l'approche de certains lieux dangereux. 

Au début du mois de janvier, sur les falaises d'Etretat (Seine-Maritime), une jeune femme de 24 ans a fait une chute mortelle de plus de 100 mètres, alors qu'elle souhaitait être prise en photo par son compagnon au bord d'une falaise, pour immortaliser le moment. "Au moment de se retourner, pour récupérer son portable, la demoiselle s'est pris une pierre (...) et a trébuché", témoigne Sammy, un gendarme de la Seine-Maritime.

En Inde, des panneaux interdisent les photos dans les lieux à risque

Plusieurs paysages de rêve à travers le monde, ont vu des tragédies similaires se produire, faute de prudence de la part des touristes. Depuis 2008, 379 décès ont été recensés. Parmi eux, on compte 141 touristes. En Inde, c'est le Signature Bridge, un pont suspendu à 165 mètres de haut, qui est le plus en proie aux accidents de selfies. Malgré les interdictions, les habitants et touristes se pressent pour se prendre en photo sur le pont. Sur une plage indienne qui a connu beaucoup d'accidents, des sauveteurs ont décidé d'installer des panneaux d'interdictions de photos dans la zone. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.