Cet article date de plus d'un an.

Haute-Savoie : au Grand-Bornand, de la neige acheminée par camion fait polémique

Publié Mis à jour
Haute-Savoie : de la neige acheminée par camion au Grand-Bornand fait polémique -
Haute-Savoie : de la neige acheminée par camion au Grand-Bornand fait polémique Haute-Savoie : de la neige acheminée par camion au Grand-Bornand fait polémique - ()
Article rédigé par France 2 - D.Sébastien, J-P.Rivalain
France Télévisions
France 2
À quelques jours de l’organisation d’une épreuve de la Coupe du monde de biathlon, la mise en place sur les pistes du Grand-Bornand d’un enneigement non naturel crée la polémique.

À moins de deux semaines de la Coupe du monde de biathlon, les dameuses façonnent des pistes de ski dans les prairies du Grand-Bornand (Haute-Savoie). Une partie de la neige utilisée a été fabriquée en altitude, et descendue par camions entiers. Le spectacle, insolite, suscite beaucoup d'interrogations. "Ça va faire animation de la station pendant un week-end, mais à quel prix ?", interroge une femme. 

5 millions d'euros de retombées économiques

12 camions ont multiplié les allers-retours durant trois jours. La neige a été prélevée dans une réserve, constituée l'année précédente et conservée durant l'été. Faut-il prévoir une compétition de ski en l'absence de neige naturelle ? Pour les organisateurs, ce recours à la neige de culture, plus compacte, est imposé par les instances du biathlon. Lors des éditions précédentes, l'évènement a attiré plus de 50 000 spectateurs. Les retombées économiques sont estimées à 5 millions d'euros sur la vallée. 

Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.