Guerre en Ukraine : des civils en fuite ont été bombardés à Irpin

Publié
Guerre en Ukraine : des civils en fuite ont été bombardés à Irpin
France 2
Article rédigé par
S.Lequesne, L.Latour - France 2
France Télévisions

Les civils ne sont pas épargnés par l'armée russe en Ukraine. À Irpin, les habitants ont été visés par les bombes et des tirs de soldats, lundi 7 mars.

Un combattant ukrainien assiste à l'évacuation d'Irpin (Ukraine), lundi 7 mars. Au loin, des habitants fuient avec quelques bagages, quand un obus de mortier russe s'abat sur la route. Le combattant est emmené dans la panique. Des civils sont touchés. Quelques mètres plus loin, des corps jonchent le sol. Une famille et leurs deux enfants ont péri dans l'explosion. "Ils tuent des gens sans raison. Tout ça est tellement dur pour la population, c'est de la folie", confie un homme ukrainien. 

Une population terrorisée

Irpin, située à 15 km de Kiev (Ukraine), est pilonnée sans relâche par l'armée russe. C'est la dernière ville stratégique à l'Ouest, sur la route de la capitale. Les habitants se précipitent, paniqués, afin d'échapper au chaos entre deux explosions. Ils fuient la ville dans un climat de terreur. "Je suis terrifiée, c'est horrible", confie une jeune fille. Il faut, pour quitter la ville, traverser un pont effondré. Seules les prières viennent conjurer l'angoisse. En quelques jours, près de 10 000 personnes ont quitté Irpin. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.