Dumping chinois : l'industrie européenne menacée

En direct de Bruxelles (Belgique), Valéry Lerouge fait le point sur la situation.

France 2

La Chine inonde actuellement le marché mondial en vendant son acier à des prix cassés. Les professionnels de l'acier européens, salariés et cadres, ont donc manifesté ce 15 février à Bruxelles (Belgique), en espérant faire réagir l'Europe. "Quand on voit les chiffres, l'Europe s'est laissée manger la laine sur le dos, mais ce n'est pas faute d'avoir tenté de résister", affirme Valéry Lerouge, en direct de Bruxelles.

16 mesures anti-dumping

"Il y a quand même 16 mesures anti-dumping aujourd'hui appliqué à l'acier chinois, c'est-à-dire : des droits de douane, des taxes diverses. Et ce n'est pas rien quand on connaît les difficultés juridiques à les déclencher au regard des règles mondiales du commerce", note le journaliste de France 2. Mais tout cela ne suffit pas. "Et l'acier est peut-être le début d'une longue série. Toute l'industrie lourde est à la peine face à la Chine aujourd'hui. Le secteur de la chimie, la céramique aussi ou par exemple les panneaux photovoltaïques fabriqués en Europe, qui n'ont plus aucun avenir si l'Union ne se prémunit pas davantage", conclut Valéry Lerouge.

Le JT
Les autres sujets du JT