VIDEO. Hausse du chômage : François Rebsamen avoue l’échec du gouvernement

Les chiffres du chômage atteignent un nouveau record pour le mois de septembre, à tel point que le ministre du Travail admet "l’échec" du gouvernement.

FRANCE 2

Les chiffres du chômage sont de nouveau mauvais après la légère embellie du mois d’août. En septembre, la France compte 19 000 demandeurs d’emploi supplémentaires. Le ministre du Travail François Rebsamen reconnait l’impuissance du gouvernement dans les colonnes du Parisien samedi 25 octobre : "Soyons honnêtes : sous sommes en échec. A titre personnel, devoir annoncer chaque mois une augmentation du chômage, c’est une souffrance". "On aurait dû faire preuve de plus de pédagogie, ne pas laisser penser que les choses se feraient plus vite qu’elles ne se font", poursuit François Rebsamen qui semble attaquer directement son prédécesseur, Michel Sapin.

"Un accès de lucidité à gauche, c’est bien"

Bruno Le Maire, député UMP, voit dans cet aveu d’échec un signal d’alarme pour le gouvernement. "Un accès de lucidité à gauche, c’est bien. C’est suffisamment rare pour être noté", a-t-il déclaré au micro de France 2.  "François Rebsamen a des responsabilités importantes et il serait peut-être temps que la gauche prenne enfin les décisions", poursuit le candidat à la présidence de l’UMP.

Alors que le président Hollande a fait de la lutte contre le chômage une priorité de son quinquennat, la France compte, depuis 2012, 508 600 chômeurs de plus.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'agence Pôle emploi de Bailleul (Nord), le 2 septembre 2012.
L'agence Pôle emploi de Bailleul (Nord), le 2 septembre 2012. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)