Réforme de l'assurance-chômage : le gouvernement durcit les règles

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Le gouvernement durcit les conditions d'obtention du chômage. La durée d'indemnisation passera de 18 à 15 mois. Des mesures pour les séniors ont aussi été adoptées.
Réforme de l'assurance-chômage : le gouvernement durcit les règles Le gouvernement durcit les conditions d'obtention du chômage. La durée d'indemnisation passera de 18 à 15 mois. Des mesures pour les séniors ont aussi été adoptées. (France 2)
Article rédigé par France 2 - C. Rougerie, J. Wittenberg, E. Tixier, S. Giaume, D. Bonnet, S-M. Auvray, C. Beauvalet
France Télévisions
France 2
Le gouvernement durcit les conditions d'obtention du chômage. La durée d'indemnisation passera de 18 à 15 mois. Des mesures pour les séniors ont aussi été adoptées.

Aller vers le plein-emploi, c'est l'objectif affiché du gouvernement. Pour y parvenir, il durcit les règles. Actuellement, pour toucher le chômage, il faut avoir travaillé six mois sur les 24 derniers mois pour être indemnisé. Avec les nouvelles règles, ce sera 8 mois sur une période de 20 derniers mois. Cette mesure divise. Une mère célibataire avec quatre enfants n'est pas satisfaite de la règle.

D'autres changements prévus

La durée d'indemnisation va, quant à elle, être réduite. Actuellement fixée à 18 mois, elle va être réduite à 15 mois. Pour d'anciens chômeurs, ce grignotage est contre-productif. "Cela risque de causer davantage de précarité", alerte l'un d'entre eux. Gabriel Attal défend cette réforme. "Il faut que l'on assume d'avoir un modèle social davantage tourné vers l'activité", rétorque le Premier ministre. La réforme prévoit un bonus emploi séniors pour accompagner le retour au travail.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.