Patrimoine : le château de Boussac, refuge de George Sand et trésor aux 1 001 tapisseries

Publié
Patrimoine : le château de Boussac, refuge de George Sand et trésor aux 1 001 tapisseries
FRANCE 2
Article rédigé par
A.Le Quéré, E.Maizy, J.Cohen-Olivieri, Images Creuse Tourisme - France 2
France Télévisions

Dans la Creuse, les équipes de France 2 vous font découvrir un monument du patrimoine oublié : le château de Boussac. Bâti au 15ème siècle, il fût le lieu de villégiature de la romancière George Sand, qui y a fait une découverte historique. Visite guidée. 

Les murs austères de Boussac (Creuse), une ancienne place forte du Moyen-Âge, se trouvent au sommet d'une falaise. "Le plus grand château de la Creuse", rappelle Bernadette Blondeau, la propriétaire. Elle vit dans le domaine depuis plus de 50 ans. "On n'a pas choisi Boussac, c'est Boussac qui nous a choisi", assure-t-elle. Il y a 150 ans, la romancière George Sand était elle aussi tombée sous le charme. Elle y a écrit son premier roman champêtre, Jeanne. Le château était l'un de ses lieux préférés dans la Creuse. Une scène-clé de son roman se déroule d'ailleurs sur l'un des balcons du château. 

La découverte des tapisseries 

À Boussac, George Sand a également réalisé une découverte historique : cette des tapisseries de la Dame à la Licorne, qui étaient à l'époque entreposées dans les écuries, oubliées de tous. "Elle a dû être attirée, parce qu'il n'y avait rien dans ce château à ce moment-là, donc elle avait ces tapisseries très abimées, et elle s'est dit : il faut les sauver", raconte Bernadette Blondeau. Seules des reproductions demeurent au château, puisque l'original, un chef d'œuvre du Moyen-Âge, est désormais exposé au musée de Cluny, à Paris. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.