Commerces : l'enseigne de mobilier Habitat placée en redressement judiciaire

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Après les magasins de vêtements, c'est une grande marque de meubles qui pourrait cette fois disparaître. L'enseigne Habitat a été placée en redressement judiciaire.
Commerces : l'enseigne de mobilier Habitat placée en redressement judiciaire Après les magasins de vêtements, c'est une grande marque de meubles qui pourrait cette fois disparaître. L'enseigne Habitat a été placée en redressement judiciaire. (France 2)
Article rédigé par France 2 - C.de la Guérivière, A.-C.Le Sann, N.Auer, S.Motte, L.Feuillebois
France Télévisions
France 2
Après les magasins de vêtements, c'est une grande marque de meubles qui pourrait cette fois disparaître. L'enseigne Habitat a été placée en redressement judiciaire, mercredi 6 décembre.

Habitat est une marque emblématique qui pourrait disparaître. L’enseigne a été placée, mercredi 6 décembre, en redressement judiciaire. Une mauvaise nouvelle pour les habitués des 25 magasins en France, comme Xavier, fidèle de la marque depuis toujours. "Je pense que ce sont des meubles de bonne qualité. (…) C'est moderne, c'est un peu intemporel, ça ne se démode pas facilement", estime-t-il.

Une nouvelle philosophie

Il y a quarante ans, l'enseigne britannique apporte une nouvelle philosophie dans la décoration intérieure des Français : du mobilier contemporain qui se veut avant tout minimaliste, et des matériaux simples comme du bois et du métal. Après des années de surcharge, l'hyper simplicité est valorisée. Meilleur atout de l'enseigne : le designer Philippe Starck, le premier à parler de "low design", le style épuré au maximum. Rachetée successivement par plusieurs groupes français, la marque dit avoir souffert d'erreurs de gestion et plus récemment de l'inflation. Le sort d'Habitat et de ses 450 employés sera fixé en janvier.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.