Florencia Valdés Andino

le dernier publié

L’essor des blogueurs égyptiens ne date pas du Printemps arabe

On l’a appelée la "révolution Facebook ou Twitter". Spécialistes et témoins se sont attaqués à cette image purement virtuelle des révoltes, véhiculée par les médias occidentaux. C’est dans la rue que tout s’est joué. Néanmoins, les blogueurs ont été moteurs dans la révolution qui a mené à la chute d’Hosni Moubarak. Dès 2005, année électorale, une blogosphère contestataire se constituait déjà.