Procès de Villiers-le-Bel : rappel des faits

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 06/06/2013Durée : 00h48

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Olivier paie moins de charges, il n'a pas de TVA et bénéficie des déclarations simplifiées et d'une comptabilité allégée. Un statut avantageux qu'Olivier espère bien conserver.

Si une réforme de limitation de temps se met en place, je mets la clé sous la porte. Alors que si on me laisse le temps, je pourrais évoluer et peut-être embaucher.

Si Olivier a des craintes, c'est parce que le gouvernement La fronde est venue des artisans et des entreprises traditionnelles qui accusent les autoentrepreneurs.

Ils travaillent avec une TVA moins chère. Il y a concurrence déloyale. Ils n'ont pas les mêmes obligations. Le bâtiment est très ancadré au niveau sécurité.

Les "poussins" contre attaquent. 85.000 signatures ont été récoltées pour défendre leur statut. 1/3 des autoentrepreneurs sont des anciens chômeurs.

Retour en France avec un procès très attendu. 2 jeunes avaient été tués lors d'une collision avec une voiture de police à Villiers-Ie-Bel. Six ans après, un policier comparaît devant le tribunal de Pontoise. Il est poursuivi pour "homicides involontaires".

Les familles de Mouhsim et Lakamy attendaient ce procès depuis 6 ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==