Portiques écotaxe : coût des destructions ?

a revoir

Présenté parDavid Pujadas

Diffusé le 05/11/2013Durée : 00h41

On s'arrête sur le coût de ces destructions qui s'accumulent. Bonsoir Valéry Lerouge. Quel montant et qui va payer.

Valéry Lerouge: La fronde a commencé le 2 août, ici à Guiclan (Finistère) où le 1er portique a été découpé à la meuleuse. Un tel portique coûte entre 600.000 et 1 million d'euros, selon la largeur de la structure. Les Bretons ne se sont pas arrêtés là début octobre, ils sabotent un autre portique du Finistère, à Melgven, qui a du être démonté par sécurité. Ce week-end, ils ont mis le feu à deux structures, dans le Morbihan, et dans les Côtes d'Armor. Bilan : environ 3 millions d'euros. Ajoutez les 11 bornes détruites, en Bretagne, dans le Nord ou les Landes, à 250.000 pièce, la facture s'élève, au total, à 5,7 millions. C'est l'Etat qui va payer et c'est pour cela que les forces de l'ordre surveillent de près les portiques encore debout ! L'Etat est le propriétaire des lors que le matériel a été installe. Des enquêtes ont été lancées pour retrouver les vandales. De là à ce qu'ils soient condamnés à rembourser. Rien n'est moins sûr.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==