Portiques écotaxe : coût des destructions ?

a revoir

Présenté parDavid Pujadas

Diffusé le 05/11/2013Durée : 00h41

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

On s'arrête sur le coût de ces destructions qui s'accumulent. Bonsoir Valéry Lerouge. Quel montant et qui va payer.

Valéry Lerouge: La fronde a commencé le 2 août, ici à Guiclan (Finistère) où le 1er portique a été découpé à la meuleuse. Un tel portique coûte entre 600.000 et 1 million d'euros, selon la largeur de la structure. Les Bretons ne se sont pas arrêtés là début octobre, ils sabotent un autre portique du Finistère, à Melgven, qui a du être démonté par sécurité. Ce week-end, ils ont mis le feu à deux structures, dans le Morbihan, et dans les Côtes d'Armor. Bilan : environ 3 millions d'euros. Ajoutez les 11 bornes détruites, en Bretagne, dans le Nord ou les Landes, à 250.000 pièce, la facture s'élève, au total, à 5,7 millions. C'est l'Etat qui va payer et c'est pour cela que les forces de l'ordre surveillent de près les portiques encore debout ! L'Etat est le propriétaire des lors que le matériel a été installe. Des enquêtes ont été lancées pour retrouver les vandales. De là à ce qu'ils soient condamnés à rembourser. Rien n'est moins sûr.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==