Européennes 2019 : "L'Europe est une grande partie de la solution", assure Yannick Jadot

"Si on veut voter utilement pour la protection de l'environnement, il faut voter Vert", explique la tête de liste EELV aux Européennes, mercredi 24 avril sur le plateau des "4 Vérités".

FRANCE 2

La campagne pour les Européennes est bien lancée du côté des Verts. Yannick Jadot, tête de liste Europe Écologie-Les Verts, va en effet déposer officiellement sa candidature ce mercredi 24 avril au ministère de l'Intérieur. Mais la fin du grand débat et la conférence de presse d'Emmanuel Macron prévue jeudi 25 avril tendent à faire passer la campagne au second plan. Le gouvernement souhaite "se focaliser sur des problématiques nationales (...) mais qui sont très en lien avec le débat européen", analyse le député européen.

Et Yannick Jadot de prendre l'exemple de la fiscalité : "Notre combat est évidement de lutter contre l'évasion fiscale à l'échelle de l'Europe, car c'est là qu'on pourra éviter les 1 000 milliards d'euros qui partent dans les paradis fiscaux." Un constat qui lui faire dire que "l'Europe est une grande partie de la solution".

"Le président de la République a systématiquement arbitré pour le vieux monde"

Emmanuel Macron pourrait annoncer jeudi une taxe kérosène. "Très bien", réagit Yannick Jadot, qui appelle cependant le gouvernement à faire davantage face à l'"urgence climatique". L'écologiste exhorte l'État à créer des "emplois de qualité" sur l'ensemble du territoire et à "investir sur l'isolation de nos logements".

L'élu est en convaincu, sa liste est la seule à être authentiquement écologiste. Pour preuve : la liste LREM est déchirée entre les pro et anti-glyphosate. "Le président de la République a systématiquement arbitré pour le vieux monde", tempête-t-il. Et de poursuivre : "Si on veut voter utilement pour la protection de l'environnement, il faut voter Vert."

\"Si on veut voter utilement pour la protection de l\'environnement, il faut voter Vert\", explique la tête de liste EELV aux Européennes, mercredi 24 avril sur le plateau des \"4V\".
"Si on veut voter utilement pour la protection de l'environnement, il faut voter Vert", explique la tête de liste EELV aux Européennes, mercredi 24 avril sur le plateau des "4V". (FRANCE 2)