Cet article date de plus de deux ans.

Violences contre les élus : plus 300 plaintes pour "menace de mort" ont été déposées, selon Gérald Darmanin

Le ministre de l'Intérieur et le ministre de la Justice doivent rencontrer mardi le président de l'Assemblée nationale pour faire un point sur les violences visant les élus.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin s'exprime lors de l'inauguration du chantier du nouvel hôtel de police de Nice (Alpes-Maritimes), le 10 janvier 2022. (DANIEL COLE / AFP)

Plus de 300 plaintes pour "menace de mort" ont été déposées par des élus, selon le ministre de l'Intérieur depuis l'entrée en vigueur du pass sanitaire. "On a aujourd'hui plus de 300 dépôts de plaintes qui ont été faits par des élus nationaux ou qui ont été faits par des élus qui passent dans les médias parce qu'ils ont reçu des menaces de morts", a rapporté Gérald Darmanin, mardi 11 janvier, sur RTL, au lendemain de l'agression du député LREM de Saint-Pierre-et-Miquelon, Stéphane Claireaux, par des manifestants opposés au pass sanitaire.

Interrogé par l'AFP, l'entourage du ministre de l'Intérieur a précisé que ce décompte avait été établi à partir de juillet 2020. Par ailleurs, toujours selon la Place Beauvau, 60 élus ont été menacés depuis le début de l'année 2022. Sur RTL, Gérald Darmanin a dit constater une "augmentation" des menaces et évoqué le contexte "particulier" du mouvement "antivax", tout en précisent que certaines menaces avaient été formulées "au nom de l'islam radical" et qu'elles étaient "de tous les ordres".

Selon les chiffres du ministère de l'Intérieur, 1 186 élus ont été pris pour cible dans les onze premiers mois de 2021, dont 162 parlementaires et 605 maires ou adjoints victimes d'agressions physiques, soit une hausse de 47% par rapport à 2020. Quelque 419 outrages ont aussi été recensés, soit une augmentation de 30%.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.