VIDEO. Lieu chargé d'histoire, le fort de Brégançon sera bientôt ouvert au public

Depuis presque 50 ans, le fort varois de Brégançon est la résidence d'été des présidents.

FRANCE 2 - PATRICIA ISSA-DE GRANDI

Une page d'histoire se tourne. A partir du 29 juin, le public pourra visiter le Fort de Brégançon, résidence d'été du président depuis 1968. Et ce jusqu'à fin septembre, a annoncé vendredi l'Elysée dans un communiqué.

"Entrer dans l'intimité des chefs d'Etat"

La présidence de la République avait annoncé en octobre sa décision de confier au Centre des Monuments nationaux (CMN) la gestion de cette résidence, située à Bormes-les-Mimosas dans le Var, et nichée sur une presqu'île rocheuse surplombant la Méditerranée. "Pour les visiteurs, ce sera l'occasion d'entrer dans l'intimité des chefs d'Etat", avait déclaré à la presse en janvier le président du CNM, Philippe Bélaval, désormais responsable de la gestion du site.

Pour étoffer la visite, le CMN compte montrer des films et des photos des chefs d'Etat en vacances. Les photos les plus compromettantes, celles des paparazzis les plus indiscrets, ne devraient pas, toutefois, être exposées. François Hollande y a passé avec Valérie Trierweiler ses premières vacances de président en 2012, mais le Fort de Brégançon lui a laissé un mauvais souvenir. Il avait été critiqué pour avoir pris deux semaines de pause. Valérie Trierweiler s'était sentie harcelée par les paparazzis. 

Une vue aérienne du fort de Brégançon, dans le Var, le 30 janvier 2014.
Une vue aérienne du fort de Brégançon, dans le Var, le 30 janvier 2014. (BORIS HORVAT / AFP)