VIDEO. Compte pénibilité : le gouvernement revoit partiellement sa copie

La mesure sera plus simple à appliquer pour les entreprises avec la mise en place d'une sorte de forfait par métier.

FRANCE 2

Un casse-tête pour les patrons. Il est très difficile pour les employeurs de comptabiliser les tâches pénibles, d'être derrière chacun des employés pour faire un décompte horaire. "La pénibilité est ponctuelle, et maintenant le camion va rechercher les ouvriers, dont pendant près de dix minutes, ils ne vont pas travailler", explique au micro de France 2 Francis Dubrac, PDG de Dubrac TP.

Le gouvernement veut mettre au point un forfait pénibilité

Pour simplifier la tâche des chefs d'entreprise, le gouvernement veut établir un forfait pénibilité, métier par métier. On déciderait par exemple qu'un carreleur passerait en moyenne trois heures par jours dans une posture pénible.
Dès le 1er janvier 2015, les quatre premiers critères du dispositif entrent en vigueur. Les six autres seront pris en compte dans un an.
 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des ouvriers sur le chantier du futur stade de Lyon (Rhône), le 9 avril 2014.
Des ouvriers sur le chantier du futur stade de Lyon (Rhône), le 9 avril 2014. (JEFF PACHOUD / AFP)