Cet article date de plus de dix ans.

Valérie Pécresse : "l'Europe a rendez-vous avec son histoire"

La ministre du Budget a affirmé sur France 3, dimanche, que "l'Europe a rendez-vous avec son histoire parce qu'elle est en danger". Valérie Pécresse s'exprimait a propos du sommet de Bruxelles sur l'avenir de la zone euro.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Valérie Pécresse (archives) (France Inter)

La ministre du Budget a affirmé sur France 3, dimanche, que "l'Europe a rendez-vous avec son histoire parce qu'elle est en danger". Valérie Pécresse s'exprimait a propos du sommet de Bruxelles sur l'avenir de la zone euro.

Pour Valérie Pécresse, le sommet qui s'est ouvert, dimanche à Bruxelles, est crucial mais rassure les Français sur la capacité de nos banques à faire face à la dette grecque. "L'exposition des banques françaises à la dette grecque, c'est 8 milliards d'euros" et "elles peuvent supporter un effacement de 50% de la dette grecque".

Pour la ministre du Budget "il faut vraiment consolider l'Europe, (...) l'Europe solidaire est un formidable bouclier pour nous contre la crise".

Valérie Pécresse sur France3, le 23 octobre 2011

Voir la video

Plus tôt dans la matinée, Valérie pécresse était l'invitée de radio J. Elle a réaffrimé "qu'il n'y avait pas de retour en arrière possible sur l'Euro". "On ne va pas revenir au franc, si on revenait au franc ce serait tragique, l'euro nous protège."

Or, selon un sondage Ifop pour la der,ière édition du Journal du Dimanche, 57% des Français estiment que la France doit se protéger davantage pour faire face à la crise et 41% considèrent que la monnaie unique a été un handicap plutôt qu'un atout au cours des deux dernières années.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.