"Sarkothon" : un parlementaire UMP sur trois n'a rien donné

Catherine Vautrin, trésorière du parti, a souligné ce manque de solidarité, mardi 30 juillet, dans un entretien au "Monde".

Des chaises vides, avant une conférence de presse au siège de l\'UMP, le 19 décembre 2012 à Paris. 
Des chaises vides, avant une conférence de presse au siège de l'UMP, le 19 décembre 2012 à Paris.  (EDOUARD DE MARESCHAL / AFP)

Il manque deux millions d'euros à l'UMP. Et au sein même du parti, la solidarité financière n'est pas toujours respectée. Catherine Vautrin, trésorière, a regretté que "30% des parlementaires n'ont pas donné" d'argent, dans un entretien au Monde, mardi 30 juillet. "Ce sont des gens, connus ou inconnus, que l'on doit resolliciter et on ne va pas manquer de le faire."

L'UMP a déjà rassemblé 8,3 millions d'euros, sur les 10,6 qu'elle doit rassembler pour régler sa dette née de l'invalidation des comptes de campagne 2012 de Nicolas Sarkozy. Les parlementaires oublieux ont tout de même une occasion de se rattraper, puisque les banques ont accordé un délai supplémentaire de deux mois à l'UMP. 

Pendant ce temps, la déléguée générale de l'UMP, Nadine Morano, a lancé un appel aux sympathisants, sur RTL. "J'appelle tous ceux qui nous écoutent à faire un dernier effort et à nous aider à rembourser ces comptes de campagne." Elle assure avoir elle-même versé 2000 euros pour la collecte.