Cet article date de plus de huit ans.

Remaniement : quatre départs et 10 arrivées

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Remaniement : quatre départs et 10 arrivées -
Remaniement : quatre départs et 10 arrivées Remaniement : quatre départs et 10 arrivées - (FRANCE 3)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 3

Le gouvernement compte désormais 38 ministres et secrétaires d'État, contre 32 auparavant. Et la parité est respectée. Le point avec France 3.

Le remaniement était annoncé, le voilà arrivé. Jean-Marc Ayrault vient d'être nommé ministre des Affaires étrangères, en remplacement de Laurent Fabius, un retour en grâce après deux ans de disette gouvernementale. Comme prévu, Sylvia Pinel quitte le gouvernement pour se consacrer à sa région. Elle laisse le portefeuille du Logement à la patronne des Verts, Emmanuelle Cosse. Deux autres écologistes sont promus secrétaires d'État. Barbara Pompili à la Biodiversité et Jean-Vincent Placé à la réforme de l'Etat et à la Simplification. Exit aussi, Marylise Lebranchu. Cette proche de Martine Aubry perd le ministère de la Fonction publique. Fleur Pellerin aussi a été remerciée. La Culture sera entre les mains d'Audrey Azoulay, auparavant conseillère culture et communication du chef de l'État.

10 entrées

Jean-Michel Baylet est récompensé de sa patience : le radical de gauche entre au gouvernement, en tant que ministre de l'Aménagement du territoire. La Réunionaise Ericka Bareights décroche un secrétariat auprès de Manuel Valls. Promotion pour l'une des porte-paroles du Parti socialiste : Juliette Méadel est chargée de l'Aide aux victimes. Deux autres femmes font leur entrée au gouvernement : Estelle Grelier et Hélène Geoffroy se voient confier les secrétariats aux Collectivités territoriales et à la Ville. Au total, quatre ministres ont quitté le gouvernement, 10 font leur entrée.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.