Cet article date de plus de sept ans.

Appels au remaniement : "Rien ne m'impressionne", répond Ayrault

Selon plusieurs participants, le Premier ministre a été applaudi debout à son arrivée à la réunion du groupe PS à l'Assemblée nationale.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, le 4 novembre 2013 à Saint-Etienne. (JEFF PACHOUD / AFP)

Jean-Marc Ayrault veut faire preuve de fermeté. Face aux appels au remaniement ministériel, le Premier ministre a réagi, mardi 12 novembre, lors de son arrivée à la réunion du groupe PS à l'Assemblée nationale.

FRANCE 2

"J'ai une tâche difficile à accomplir, rien ne m'impressionne", a-t-il déclaré en réponse au député PS Malek Boutih, qui demande de remplacer Jean-Marc Ayrault "d'urgence""Je n'ai aucun doute sur le soutien des parlementaires socialistes, députés et sénateurs, comme du soutien de toute la majorité", a ajouté le Premier ministre devant la presse. "Ce qui me préoccupe, c'est le rassemblement de toutes les forces qui ont pour objectif le progrès, le redressement de la France mais aussi les valeurs de la République", a-t-il conclu. 

"Condamnation unanime des propos de Boutih"

Selon plusieurs participants, il a ensuite été applaudi debout à son arrivée à la réunion du groupe PS.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Remaniement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.