Cet article date de plus de deux ans.

Politique : les partis d'opposition préparent leur rentrée

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Politique : l'opposition face à Emmanuel Macron
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Plusieurs partis organisent leur traditionnelle université d'été et promettent au gouvernement une rentrée difficile.

Un peu partout en France la classe politique entre en scène et les opposants à Emmanuel Macron passent à l'offensive. À Marseille (Bouches-du-Rhône), place aux Insoumis. Après une année à se battre sans parvenir à faire reculer le gouvernement sur la réforme du Code du travail ou sur la SNCF, militants et élus affichent leur détermination. "Je pense qu'avec les syndicats, on a tous chacun à sa place besoin de damer le pion a cette macronie", a déclaré Clémentine Autin, députée France insoumise de Seine-Saint-Denis..

Tous les partis s'organisent

À La Rochelle (Charentes-Maritimes), on est loin de la grande époque des universités d'été. Seuls les élus sont là, en panne de leadership et à la recherche d'un programme. "La question c'est d'être aussi ceux qui font des propositions concrètes qui permettent d'incarner cette gauche de gouvernement", a déclaré Olivier Faure, le premier secrétaire du Parti socialiste. Les Ecologistes ont choisi Strasbourg (Bas-Rhin), capitale politique de l'Europe. Un symbole pour se placer au-dessus dui débat national et avec un objectif : le scrutin européen. À Brive-la-Gaillarde (Corrèze), Valérie Pécresse et ses soutiens font leur rentrée loin de Laurent Wauquiez. "Il y a une alternative non populiste aujourd'hui qui se dessine à Emmanuel Macron", a déclaré Valérie Pécresse.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Université d'été du PS

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.