Stéphane Le Foll veut rebaptiser le PS "Les Socialistes", mais le nom est déjà déposé

La sénatrice PS Marie-Noëlle Lienemann a déjà déposé le nom "Les Socialistes" à l'INPI, l'Institut national de la propriété industrielle.

Le ministre de l\'Agriculture Stéphane Le Foll, le 10 mai 2017, lors d\'un rassemblement au Mans (Sarthe).
Le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll, le 10 mai 2017, lors d'un rassemblement au Mans (Sarthe). (CITIZENSIDE / FRANCOIS NAVARRO)

Il n'est pas allé bien loin pour trouver un nouveau nom. Stéphane Le Foll a proposé, vendredi 25 août sur RTL, de changer le nom du Parti socialiste, qui deviendrait "Les Socialistes". L'ancien ministre de l'Agriculture de François Hollande dit vouloir un "nom plus simple, plus ouvert" "Je pense que de s'appeler 'Les Socialistes', ce sera aussi une manière d'être présents, d'exister parce que ce nom est important, et puis d'avoir un changement qui permette aussi d'ouvrir ce parti."

Il y a bien Les Républicains, les Insoumis, les Verts. Il y a même aujourd'hui les Constructifs.Stéphane Le Follsur RTL

Seul problème pour Stéphane Le Foll, comme l'a relevé un journaliste sur Twitter, le nom "Les Socialistes" est déjà déposé à l'INPI, l'institut national de la propriété industrielle. L'appellation a été réservée en janvier 2016 par la sénatrice Marie-Noëlle Lienemann, classée à la gauche de la gauche du PS.

Règlement de comptes entre socialistes

"C'était au moment où on nous annonçait que le PS allait devenir un parti social-démocrate, progressiste, explique à franceinfo Marie-Noëlle Lienemann, Je me suis alors dit que si on rompait avec l'identité socialiste du PS, il fallait un étendard pour regrouper ceux qui se revendiquent socialistes." Résultat, le nom est réservé et la discussion entre la sénatrice PS et Stéphane Le Foll s'annonce houleuse. 

Membre du bureau national du PS et soutien de Benoît Hamon pendant la présidentielle, Marie-Noëlle Lienemann ne retient pas ses coups contre l'ancien porte-parole du gouvernement, qui n'a pas soutenu le candidat socialiste "Je ne vois pas comment les Hollandais pourraient être la planche de salut de l'avenir du PS, tacle-t-elle. Il veut changer le nom en 'Les socialistes', après avoir dit il y a quelques semaines 'ni droite, ni gauche et vive Emmanuel Macron'." Mais elle ne ferme pas complètement la porte à Stéphane Le Foll.

Tant qu'il y a une référence au mot 'socialiste', je ne suis pas contre un changement de nom, à condition que ce ne soit pas pour faire un parti de centre-gauche avec du pipi de chat social-démocrate.Marie-Noëlle Lienemannà franceinfo

Il y a au moins une chose sur laquelle Marie-Noëlle Lienemann et Stéphane Le Foll se rejoignent : avant de choisir un nouveau nom, il faudra trancher les questions de fond.