Primaire de la gauche : l'unité du PS va-t-elle voler en éclats ?

Ce sont deux sensibilités opposées qui vont s'affronter dimanche 29 janvier au second tour de la primaire. Le perdant soutiendra-t-il le vainqueur ?

France 3

Après la victoire de Benoît Hamon au premier tour de la primaire de gauche, la semaine s'annonce compliquée tant la différence avec Manuel Valls est forte. "C'est même une double fracture qui a été matérialisée hier, dimanche 22 janvier, par le résultat du premier tour", explique Serge Cimino, en direct de Solférino, le siège du parti socialiste.

Questions autour de l'unité du PS

Au PS, on a l'habitude des disputes, mais tout au long du quinquennat de François Hollande, tout cela a été exacerbé. D'autant plus que Manuel Valls a enfoncé le clou hier soir en parlant du candidat Benoît Hamon comme celui de la défaite annoncée et des propositions irréalistes. "Si Hamon gagne, les soutiens de Valls seront-ils tentés par Emmanuel Macron ? Pas sûr que le PS sorte vainqueur de cette primaire", ajoute le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les deux finalistes de la primaire de la gauche pour la présidentielle de 2017, Benoît Hamon et Manuel Valls. 
Les deux finalistes de la primaire de la gauche pour la présidentielle de 2017, Benoît Hamon et Manuel Valls.  (AFP)