Présidentielle 2017 : le mariage impossible entre Hamon et Mélenchon

Après avoir expliqué qu'il ne voulait pas s'accrocher "à un corbillard", le candidat de La France insoumise a critiqué les positions européennes de Benoît Hamon.

FRANCE 2

Chaque jour, ils s'éloignent un peu plus. Vendredi 17 février encore, l'union entre Hamon et Mélenchon semblait encore possible. "J'ai parlé avec lui, nous verrons", disait alors le candidat socialiste. Mais le soir même, le candidat de La France insoumise jette un froid en évoquant le Parti socialiste. "Je ne vais pas m'accrocher à un corbillard", disait-il.

Hamon veut croire à l'union

Nouvelle attaque le lendemain sur son compte Facebook, où il critique les positions européennes de Benoît Hamon. Il les rejette et dénigre ce qu'il appelle les "simagrées unitaires". Aujourd'hui, Jean-Luc Mélenchon a poursuivi sa campagne normalement, en dévoilant les chiffres de son programme. Quant à Benoît Hamon, il veut continuer à croire qu'il sera le candidat commun de toutes les gauches.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les sympathisants de gauche préfèreraient un désistement de Jean-Luc Mélenchon en faveur de Benoît Hamon plutôt que l\'inverse, selon un sondage* Odoxa pour franceinfo
Les sympathisants de gauche préfèreraient un désistement de Jean-Luc Mélenchon en faveur de Benoît Hamon plutôt que l'inverse, selon un sondage* Odoxa pour franceinfo (LAURENT GARRIC / MAXPPP)