Parti socialiste : une annonce pour la mise en vente du siège de Solférino publiée dans la presse

Confronté à des problèmes financiers, le parti avait annoncé la mise en vente de son bâtiment du 7e arrondissement de Paris le 19 septembre.

Capture écran du journal \"Les Echos\", mercredi 18 octobre 2017.
Capture écran du journal "Les Echos", mercredi 18 octobre 2017. (LES ECHOS)

"Un ensemble immobilier exceptionnel à usage de bureau et d'habitation d'une surface de 3 389 m2." Une petite annonce concernant la mise en vente du siège du Parti socialiste, situé rue de Solférino dans le 7e arrondissement de Paris, est parue dans le journal Les Echos, mercredi 18 octobre. 

Les acheteurs potentiels ont jusqu'au 6 novembre pour se manifester, mais doivent posséder dans l'immédiat cinq millions d'euros, précise l'annonce. D'après les estimations, le siège du PS pourrait être vendu entre 50 et 60 millions d'euros.

Une soixantaine de personnes sur le départ

Par ailleurs, le Parti socialiste a annoncé la conservation "d'un peu moins d'une quarantaine" de permanents sur la centaine d'employés rue de Solférino, ce qui a pour conséquence une "soixantaine" de "départs contraints", a affirmé mardi le trésorier du parti Jean-François Debat. Cette proposition est "envisagée" et non "finalisée", a-t-il précisé lors d'une déclaration à la presse au siège du parti.

Après les débâcles électorales en 2017, le budget annuel du Parti socialiste est passé de 28 à 8 millions d'euros, soit un manque à gagner de cent millions d'euros sur la période. Le trésorier avait précisé que les charges salariales de Solférino représentaient 12 millions d'euros par an.