Le Parti socialiste va mettre en vente son siège de la rue de Solférino, à Paris

Le siège du parti, rue de Solférino à Paris, sera mis en vente pour des raisons financières et symboliques, a annoncé le trésorier du parti, mardi 19 septembre.  

Le siège du Parti socialiste, rue de Solférino à Paris, le 27 août 2017. 
Le siège du Parti socialiste, rue de Solférino à Paris, le 27 août 2017.  (NICOLAS MESSYASZ / SIPA)

Le PS tourne une page de son histoire. Le Parti socialiste a "pris la décision de principe de mettre en vente" son siège de la rue de Solférino à Paris, a annoncé le trésorier du parti, mardi 19 septembre. Cette décision a été prise pour des raisons financières et symboliques, a expliqué Jean-François Debat lors d'une conférence de presse. Cet hôtel particulier de 3 000 mètres carrés, dont le PS est propriétaire depuis 1980, est estimé entre 40 et 70 millions d’euros.

"La refondation peut s'incarner dans un autre endroit"

Le Parti socialiste a été contraint de prendre cette décision alors que sa déroute électorale aux législatives, seuls 30 députés ont été élus, loin des 284 du groupe de la précédente législature. Cela signifie un manque à gagner d'une centaine de millions d'euros sur cinq ans, a-t-il précisé. Pour le trésorier national du PS, "cette nouvelle époque qui s'ouvre peut aussi s'ouvrir dans un autre lieu. La refondation peut s'incarner dans un autre endroit"