Cet article date de plus d'un an.

Parti socialiste : un campus d’été décisif pour Olivier Faure

Publié
Parti socialiste : un campus d’été décisif pour Olivier Faure -
Parti socialiste : un campus d’été décisif pour Olivier Faure Parti socialiste : un campus d’été décisif pour Olivier Faure - (FRANCEINFO)
Article rédigé par franceinfo - A.Peyrout
France Télévisions

Un campus d’été du Parti socialiste a lieu à Blois (Loir-et-Cher), vendredi 26 août. Cet évènement s’avère important pour le premier secrétaire du parti, Olivier Faure, alors que certaines voix s’élèvent pour demander un changement de ligne.

Un campus d’été du Parti socialiste se tient à Blois (Loir-et-Cher). En duplex sur place pour le 23h de Franceinfo, vendredi 26 août, le journaliste Alexandre Peyrout rapporte avoir "vu une image qu’on n’avait pas vu depuis longtemps ici : c’est Olivier Faure, le premier secrétaire du Parti socialiste, sur la même scène que Carole Delga, la présidente PS de la région Occitanie. Objectif pour les deux politiques : montrer que les brouilles qui ont eu lieu lors de l’accord de la Nupes sont désormais dans le passé. ‘Il faut dépasser ce moment’, indiquait tout à l’heure Olivier Faure", déclare-t-il.

"Garder le leadership dans son propre parti"

Le journaliste indique que c’est "un chemin de crête qui se dessine maintenant pour le premier secrétaire du Parti socialiste : à la fois montrer l’image d’un Parti socialiste qui garde de son indépendance et en même temps qui fait partie intégrante de la Nupes. Car l’enjeu, il est important pour lui, c’est garder le leadership dans son propre parti alors que des voix de certains éléphants socialistes s’élèvent pour demander un changement de ligne. On peut notamment citer Stéphane Le Foll ou encore Jean-Christophe Cambadélis. Malgré ses oppositions, la Nupes sera bel et bien au programme demain puisque l’écologiste Yannick Jadot ou encore l’insoumise Clémentine Autain se réuniront ici pour une table ronde", précise Alexandre Peyrout.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.