Législatives : le PS sort laminé du 1er tour

Les partis politiques traditionnels ont subi une défaite historique lors des législatives. Pour le Parti socialiste, qui pourrait perdre jusqu’à 260 sièges à l’Assemblée nationale, c’est une débâcle.

France 2

Devant le siège du Parti socialiste, rue de Solferino, Hélène Hug, la journaliste de France 2, a parlé ce lundi 12 juin d’un parti laminé à propos du PS, qui, selon les projections les plus optimistes, ne devrait obtenir qu’entre 20 et 40 députés.

Qui pour assurer le leadership ?

Avec moins de 8% du nombre de voix selon les résultats officiels des élections législatives, le Parti socialiste perd le leadership à gauche et est devancé par la France insoumise. Plusieurs de ces ténors sont battus et ceux qui s’en sortent le mieux sont ceux qui ont fait le choix de la majorité présidentielle, comme Stéphane Le Foll, Marisol Touraine ou Manuel Valls, tous les trois qualifiés pour le second tour.

Un bureau national du Parti socialiste doit avoir lieu ce lundi matin pour préparer le second tour. Plusieurs questions se posent déjà : qui pour assurer le leadership, sur quelle ligne politique et avec quel  financement, car avec dix fois moins de députés qu’en 2012, le PS aura dix fois moins de ressources.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Le siège du PS, rue de Solférino à Paris, le 15 décembre 2016.
Le siège du PS, rue de Solférino à Paris, le 15 décembre 2016. (DENIS ALLARD/REA)