Débat PS : le bilan de François Hollande divise les candidats

Les militants socialistes voteront les 15 et 29 mars prochains pour désigner leur Premier secrétaire. Mercredi 7 mars au soir, les quatre candidats ont débattu et les échanges ont tourné autour du bilan du quinquennat Hollande.

Cette vidéo n'est plus disponible

Stéphane Le Foll, Emmanuel Maurel, Olivier Faure et Luc Carvounas, ce sont les quatre candidats qui prétendent à la tête du PS. Lors du débat mercredi 7 mars au soir, Emmanuel Maurel, qui incarne la gauche du parti, se montre le plus offensif. Dans sa ligne de mire, comme tous les autres, Emmanuel Macron. "Je pense que ça fait longtemps qu'il n'est pas de gauche", a-t-il fait valoir. Au coeur du débat : le bilan du quinquennat de François Hollande, et notamment la loi El Khomri. 

Vote les 15 et 29 mars prochains

Mais pour Luc Carvounas, ex-proche de Manuel Valls, et Stéphane Le Foll, ardent défenseur de l'ancien président, se retourner uniquement vers le passé est une erreur. "Moi ce qui m'intéresse c'est de savoir pourquoi le parti aujourd'hui est à ce niveau là", s'est interrogé Luc Carvounas. Mais comment se positionner face à Jean-Luc Mélenchon ? "C'est lui qui dit qu'il ne veut pas s'allier avec les socialistes", assure Olivier Faure. Les adhérents du PS vont devoir trancher en votant pour élire leur Premier secrétaire les 15 et 29 mars prochains.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les candidats à la présidence du PS, le 7 mars 2018. De gauche à droite, Stéphane Le Foll, Emmanuel Maurel, Olivier Faure et Luc Carvounas.
Les candidats à la présidence du PS, le 7 mars 2018. De gauche à droite, Stéphane Le Foll, Emmanuel Maurel, Olivier Faure et Luc Carvounas. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)