Proposition de loi sur la "sécurité globale" : "Il faut protéger les policiers," affirme Adrien Taquet

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
Proposition de loi sécurité globale : "il faut protéger les policiers", affirme Adrien Taquet
Article rédigé par
Patricia Loison - franceinfo
France Télévisions

La proposition de loi sur la "sécurité globale" et son très contesté article 24 ont provoqué une indignation disproportionnée aux yeux du secrétaire d'État Adrien Taquet, invité du 23h de franceinfo lundi 30 novembre.

Cela fait déjà plusieurs semaines que la proposition de loi sur la "sécurité globale" suscite de vifs débats, au sein de la classe politique comme dans la société civile. Présent sur le plateau du 23h de franceinfo lundi 30 novembre, Adrien Taquet a voulu calmer le jeu. "Le moment de l'apaisement est venu, estime ainsi le secrétaire d'État chargé de la protection de l'enfance. Sur le fond, évidemment que le gouvernement ne veut pas restreindre la liberté de la presse. Mais d'un autre côté, tout le monde peut comprendre qu'il faut protéger les policiers dans l'exercice de leur fonction."

Lutter contre les discriminations

D'après ce membre du gouvernement, la nécessité de sanctionner les agents reconnus coupables de violences policières est évident. Néanmoins, le problème est plus large. "Il faut être intraitable vis-à-vis des comportements individuels qui salissent la République et l'uniforme, martèle Adrien Taquet. Nous devons aussi être plus volontaristes sur la question de la justice, de l'égalité des chances et de la lutte contre les discriminations. C'est aussi cela, le cœur du sujet." 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.