Pour Ayrault, "il faut dire la vérité sur l'état du pays"

L'ancien Premier ministre s'est exprimé pour la première fois depuis sa démission, dimanche soir, sur Arte.

Jean-Marc Ayrault, à l\'Assemblée nationale, à Paris, le 7 mai 2014.
Jean-Marc Ayrault, à l'Assemblée nationale, à Paris, le 7 mai 2014. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)

Jean-Marc Ayrault est sorti de son silence et a amorcé son autocritique. L'ancien Premier ministre s'est exprimé pour la première fois depuis son départ de Matignon, dimanche 7 septembre, sur Arte. "Il faut dire la vérité sur l'état exact du pays, ça n'a pas été fait assez", a déclaré le député de Loire-Atlantique dans l'émission "Vox Pop".

Il regrette également le manque de pédagogie et d'explications de la part de l'exécutif. "Je pense que la principale autocritique que je fais, elle concerne aussi le président de la République, c'est que nous n'avons pas assez décrit aux Français les difficultés du pays (…), la baisse du niveau de la capacité de la France, ça aurait donné plus de sens aux efforts", a-t-il poursuivi.

"Les réformes, parfois, quand elles ne produisent pas de fruits, elles créent de la désillusion", a aussi relevé le député, regrettant que "la politique nationale [se soit] éloignée des gens".

Jean-Marc Ayrault a en revanche refusé de commenter l'action de Manuel Valls. Il est "trop tôt pour juger, a-t-il déclaré. Ce n'est pas moi qui commencerai à le critiquer."