Cet article date de plus d'un an.

Politique : la session extraordinaire de l'Assemblée nationale s'arrêtera le 7 août, les travaux reprendront le 3 octobre

"Il n'y aura pas de session extraordinaire en septembre", a annoncé à franceinfo l'entourage de Franck Riester, le ministre chargé des Relations avec le Parlement. 

Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Une séance publique de questions au gouvernement à l'Assemblée nationale, à Paris, le 19 juillet 2022. (XOSE BOUZAS / HANS LUCAS / AFP)

La session extraordinaire de l'Assemblée nationale s'arrêtera le 7 août et les travaux des députés reprendront le 3 octobre, a annoncé mardi 26 juillet à franceinfo l'entourage de Franck Riester, le ministre chargé des Relations avec le Parlement. Avant de clore les débats, les députés examineront le projet de loi pouvoir d'achat, l'épineux projet de loi de finances rectificative ("PLFR") et le projet de loi sanitaire. "Afin de donner à la concertation avec les parlementaires et avec les Français sur les textes de la rentrée tout le temps nécessaire, il n'y aura pas de session extraordinaire en septembre", explique l'entourage du ministre.

Ce calendrier parlementaire s'inscrit "dans la nouvelle méthode de compromis et de dialogue voulu par le président de la République et la Première ministre avec le Parlement", déclare l'entourage du ministre. Dans ce calendrier, Franck Riester va poursuivre ses consultations des présidents des assemblées et des groupes politiques "pour continuer à faire évoluer les relations entre le Parlement et le gouvernement", ajoute l'entourage.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.