Politique : le PCF fête ses 100 ans

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Politique : le PCF fête ses 100 ans
France 2
Article rédigé par
A. Mezmorian, C. Vignal, H. Cardon, A. Bouville, N. Sadok - France 2
France Télévisions

Il peine aujourd'hui à faire entendre sa voix, pourtant le PCF était le premier parti de France à la Libération. Il fêtera ses 100 ans mercredi 30 décembre.  

Le PCF (Parti Communiste Français) fêtera ses 100 ans mercredi 30 décembre. Ce monument de notre histoire politique, jadis premier parti de France, figure désormais parmi les derniers. Les explications sont multiples : sans raison d'être depuis la chute de l'URSS pour certains, une violence sociale contemporaine qui légitime ses idéaux pour d'autres.

À Tours (Indre-et-Loire), en 1920, au terme de cinq jours de débat, une large majorité de socialistes réunis pour le 18e congrès de la SFIO se prononçaient pour l'adhésion à l'Internationale communiste, fondée un an plus tôt dans le sillage de la révolution russe.  

1936, le début d'une période glorieuse 

La rupture avec la social-démocratie est actée, et le PCF naît. En 1930, Maurice Thorez en prend la tête, sur ordre de Moscou. En 1936, dans un front populaire, le parti apporte son soutien à Léon Blum. C'est le début d'une période glorieuse, selon son actuel secrétaire national, Fabien Roussel.

Actuellement, malgré de nombreuses débâcles et la création d'autres partis qui défient les communistes sur leurs fondements, l'ancrage territorial du PCF subsiste : il compte toujours 660 maires et 50 000 adhérents.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.