Roger Martelli : le Parti communiste "reste une force militante"

Publié
Durée de la vidéo : 5 min.
Roger Martelli : le Parti Communiste "reste une force militante"
franceinfo
Article rédigé par
France Télévisions

L'historien et ancien membre de la direction du Parti communiste français (PCF) Roger Martelli était l'invité du 23 heures de franceinfo, lundi 28 décembre.

À l'occasion du centenaire du Parti communiste français (PCF), Roger Martelli, l'historien et ancien membre de la direction du parti, était l'invité du 23 heures de franceinfo, lundi 28 décembre. Il vient de cosigner avec Jean Vigreux et Serge Wolikow, Le Parti rouge : Une histoire du PCF 1920-2020. Une histoire qui coure de la révolution russe à la marginalisation électorale de ces dernières décennies. "C'est une force politique qui, électoralement, a décliné. Mais en même temps, il faut reconnaître que ça reste une force militante. 50 000 cotisants, ce n'est pas rien", insiste Roger Martelli.

Une assise territoriale

L'ancien membre de la direction du parti affirme également que même "si le PCF n'a pas une assise nationale à la hauteur de ce qu'il a été autrefois, il dispose d'une certaine assise territoriale". "Il a des élus et en particulier dans les mairies", insiste Roger Martelli, qui reconnaît néanmoins que le Parti communiste "n'a manifestement plus les ressorts qui lui ont permis pendant longtemps d'être le premier parti à gauche et d'être surtout le parti qui a recueilli les voix et le soutien du plus grand nombre d'ouvriers de catégories populaires en France".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.