Politique : deux députés RN ont été élus vice-président à l’Assemblée nationale

Publié
Politique : deux députés RN ont été élus vice-président à l’Assemblée nationale
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Ce mercredi 29 juin ont été élus les six vice-présidents de l’Assemblée nationale. Parmi eux, deux députés du RN accèdent à ce poste ce qui suscite de vives critiques à gauche.

Pour la première fois, l’Assemblée nationale compte deux vice-présidents issus du Rassemblement national : Sébastien Chenu et Hélène Laporte. Une élection historique selon les deux députés. "Nous avons mis fin aux caricatures qui ont été faites de nous pendant des années (...) Nous sommes là pour travailler, nous ne sommes pas là pour déconstruire contrairement à d’autres", a déclaré Sébastien Chenu.

Un accord caché ?

Mais la polémique enfle. Les députés ont été élus avec presque quatre fois plus de voix qu’il n’y a de députés dans leur groupe. Sandrine Rousseau y voit un accord caché entre la majorité, les Républicains et le Rassemblement national. "Les candidats du RN ont été élus avec plus de 280 voix. Ça veut donc dire qu’il y a eu des votes LREM explicitement sur des candidatures RN à la vice-présidence de l’Assemblée nationale", assure Sandrine Rousseau. Du côté du parti présidentiel, on assume même si on ne cache pas son embarras.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.