Loi pouvoir d'achat : l'Assemblée vote la déconjugalisation de l'AAH et la revalorisation des retraites et prestations sociales

Publié
Loi pouvoir d'achat : l'Assemblée vote la déconjugalisation de l'AAH et la revalorisation des retraites et prestations sociales
Article rédigé par
J.Gal - France 2
France Télévisions

Dans la soirée du mercredi 20 juillet et au cours de la nuit, les députés de l'Assemblée nationale ont adopté la déconjugalisation de l'allocation adulte handicapé (AAH), ainsi que la revalorisation de 4 % des pensions de retraite et des aides sociales.

Les députés de l'Assemblée nationale ont voté, dans la nuit du mercredi 20 juillet au jeudi 21, la déconjugalisation de l'allocation adulte handicapé. Un rare moment de concorde dans l'hémicycle, puisque la mesure a été adoptée avec 428 votes favorables contre un seul défavorable. Cette prestation sociale est destinée à compenser l'incapacité de travailler. Les parlementaires de tous les groupes avaient déposé des amendements pour que les revenus du conjoint ne soient plus pris en compte dans le calcul de l'aide.

Revalorisation des retraites et prestations sociales

Le montant de l'allocation était en effet jusqu'ici calculé en fonction des revenus du foyer. Ce n'est à présent plus le cas avec l'adoption de cette mesure. Seconde mesure phare adoptée mercredi : la revalorisation de 4 % des retraites et prestations sociales. Elle prendra effet dès le 1er juillet 2022, de façon rétroactive, sans attendre la date de revalorisation automatique annuelle. Dans le détail, sont notamment concernés les pensions de retraite et d'invalidité des régimes de base, les allocations familiales et les minimas sociaux comme le RSA, l'allocation de solidarité aux personnes âgées, ou encore les bourses sur critères sociaux pour les étudiants.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.