Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Pacte de responsabilité : Hollande veut des contreparties "claires, précises, mesurables"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les entreprises devront s'engager à créer des emplois, d'abord pour les jeunes et les seniors, et à investir, en échange de la baisse du coût du travail promise par le chef de l'Etat.

François Hollande a présenté ses vœux aux acteurs économiques, mardi 21 janvier. L'occasion pour le chef de l'Etat de dessiner les contours de son pacte de responsabilité. Il a notamment apporté quelques précisions sur les contreparties demandées aux entreprises en termes d'emplois, en échange de baisses de charges d'ici 2017. Il les souhaite "claires, précises, mesurables". "Pour être crédibles et respectées, ces contreparties doivent être peu nombreuses", a ajouté le chef de l'Etat. Et il a fixé comme objectifs le "nombre de créations d'emplois", "la qualité des emplois" et les investissements sur le territoire français.

"Le pacte de responsabilité ne suppose pas nécessairement l'accord de tous et je le comprends. Mais il appelle la participation de tous", a conclu François Hollande. Le président de la République a annoncé qu'une "grande conférence économique et sociale" se tiendrait au printemps pour conclure ce pacte avec les entreprises.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pacte de responsabilité

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.