VIDEO. Royal attend "l'issue des recours" avant toute décision sur Notre-Dame-des-Landes

"Je souhaite attendre, comme (l'ex-Premier ministre) Jean-Marc Ayrault l'avait dit, l'issue des recours", a-t-elle déclaré lors du Grand Jury RTL/LCI/Le Figaro sur ce sujet de désaccord avec les écologistes.

Grand Jury RTL/LCI/Le Figaro

La ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal, a indiqué dimanche 6 avril souhaiter attendre "l'issue des recours" déposés contre le projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes, près de Nantes (Loire-Atlantique), avant toute décision.

"Je souhaite attendre, comme (l'ex-Premier ministre) Jean-Marc Ayrault l'avait dit, l'issue des recours", a-t-elle déclaré lors du Grand Jury RTL/LCI/Le Figaro sur ce sujet de désaccord avec les écologistes.

Suivre la position établie par le gouvernement Ayrault

Interrogées sur ses déclarations passées à ce sujet, la ministre a reconnu avoir "toujours pensé que le dialogue devait se renouer autour d'un projet élaboré avant même que le TGV Nantes-Paris existe et qu'il fallait peut-être remettre les choses à plat"Pour autant, "il y a une position très claire qui a été établie par le gouvernement de Jean-Marc Ayrault (...). Il a dit qu'il était d'accord pour attendre la fin de l'ensemble des jugements de tous les recours qui ont été déposés", a-t-elle souligné.

Confié en 2010 au groupe Vinci pour remplacer l'actuel aéroport de Nantes-Atlantique, le projet de nouvel aéroport de Notre-Dame des-Landes est de facto gelé en raison de procédures engagées par des opposants, qui doutent de sa pertinence et craignent un impact irréparable sur l'environnement dans une zone humide de bocage.

Ségolène Royal, le 4 avril 2014 dans la cour de l\'Elysée.
Ségolène Royal, le 4 avril 2014 dans la cour de l'Elysée. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)