Notre-Dame-des-Landes : des manifestants comptent passer la nuit sur place

En direct de Bouguenais (Loire-Atlantique), Xavier Rolland fait le point sur la situation.

France 3

À Nantes, une nouvelle manifestation a lieu ce samedi 9 janvier pour dénoncer le projet de construction de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes. "Vers 17 heures, la manifestation était en train de se disperser quand des agriculteurs ont décidé de rester sur place, de ne pas partir. 70 tracteurs sont toujours présents et actuellement, les zadistes sont en train de monter des tentes pour permettre aux manifestants de passer la nuit ici, malgré la tempête qui souffle sur l'ouest", explique Xavier Rolland en direct de Bouguenais (Loire-Atlantique).

Une situation intenable

"Les manifestants ne partiront pas, disent-ils, tant que le président de la République n'aura pas donné une garantie, celle qu'il n'y aura aucune expulsion sur le site de Notre-Dame-des-Landes tant que l'ensemble des recours en justice ne sera pas terminé. On parle là, peut-être, de plusieurs années de procédures", poursuit le journaliste de France 3 avant de conclure : "la situation sera intenable dès lundi matin si la situation devait se poursuivre".

Le JT
Les autres sujets du JT
Des opposants au projet d\'aéroport de Notre-Dame-des-Landes manifestent sur le périphérique de Nantes (Loire-Atlantique), samedi 9 janvier 2016.
Des opposants au projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes manifestent sur le périphérique de Nantes (Loire-Atlantique), samedi 9 janvier 2016. (CITIZENSIDE / ANTOINE RICHARD / AFP)