Financement libyen : le carnet qui accable Nicolas Sarkozy

La justice française enquête sur les soupçons de financements libyens, pour la présidentielle de 2007. Une enquête de Médiapart révèle l'existence d'un carnet, qui pourrait mettre en cause Nicolas Sarkozy.

France 3

Le carnet saisi par la justice française appartenait à Choukri Ghanem, ancien ministre du pétrole du président libyen Mouammar Kadhafi. Il aurait noté les trois versements qui auraient servi à financer la campagne de  Nicolas Sarkozy en 2007. Dans ce carnet figurerait plusieurs montants, trois en tout : 1,5 millions d'euros, 3 millions d'euros et 2 millions d'euros. Selon Fabrice Arfi, journaliste à Mediapart, Choukri Ghanem consignait les versements pour la campagne Sarkozy de 2007. Il fait référence à une réunion dans l'entre deux tours de la campagne 2007 où il est question de plusieurs versements.

Corruption

Le document révélé par Mediapart avait été saisi par la justice norvégienne dans le cadre d'une affaire de corruption et transmis au juge d'instruction français.
Depuis 2013, la justice française enquête sur l'éventuel financement de la campagne éléctorale de Nicolas Sarkozy par le gouvernement libyen.

Le JT
Les autres sujets du JT
Nicolas Sarkozy durant la cérémonie d\'hommage aux victimes du terrorisme aux Invalides à Paris, le 19 septembre 2016.
Nicolas Sarkozy durant la cérémonie d'hommage aux victimes du terrorisme aux Invalides à Paris, le 19 septembre 2016. (WITT/SIPA)