Mort de Valéry Giscard d’Estaing : le réformateur de l’Élysée

Valéry Giscard d’Estaing était un réformateur de l’Élysée. Il aura aussi et surtout affronté la première grande crise économique : le grand choc pétrolier.

FRANCE 2

Le septennat de Valéry Giscard d’Estaing a été marqué par des décisions stratégiques, qui aujourd’hui encore laissent des traces. La France de Giscard, c’est une France qui avance vers la modernisation, parfois à marche forcée, au cours des années 70. Peu s’en souviennent, mais VGE, c’est l’arrivée du téléphone dans de nombreux foyers. Il triple le nombre de lignes lors des quatre premières années de son mandat. Une petite révolution dans la vie des Français. "Quand on a le cafard un peu, comprenez-vous, on prend le téléphone", expliquait une dame âgée.

TGV, fusée Ariane…

Le Minitel fait également son entrée par la suite. Les années ont été marquées par l’arrivée du TGV, et le lancement de la fusée Ariane. Jean-Paul Chapel était sur le plateau du 20 Heures pour affronter la crise économique affrontée par VGE. "Pas de chance pour lui, puisqu’il est élu juste après le premier choc pétrolier de 1973, et son septennat s’achève après le second choc pétrolier de 1979", détaille le journaliste. Cette crise avait provoqué une flambée des prix, et la fin des 30 Glorieuses.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'ancien président de la République, Valéry Giscard d\'Estaing, au Bourget (Seine-Saint-Denis), le 14 octobre 2014.
L'ancien président de la République, Valéry Giscard d'Estaing, au Bourget (Seine-Saint-Denis), le 14 octobre 2014. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)