Cet article date de plus de trois ans.

Vidéo Népotisme en politique : recrutement familial à la mairie d'Aigues-Mortes

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Complément d'enquête. Népotisme en politique : recrutement familal à la mairie d'Aigues-Mortes
Article rédigé par
France Télévisions

Pour certains élus locaux, la politique est affaire de famille… A Aigues-Mortes, un cas de recrutement familial massif dans les services de la mairie a attiré l'attention de "Complément d'enquête". Extrait.

Faire travailler son conjoint, ses enfants, ses cousins… la pratique a longtemps été courante chez les politiques. Elle n'était pas juridiquement répréhensible, mais de plus en plus choquante pour de nombreux citoyens. Une loi de moralisation de la vie publique a été votée pour mettre fin aux emplois de complaisance, mais elle ne semble pas avoir un impact réel partout en France. Extrait de "Complément d'enquête" sur le pouvoir en famille.

Lors de son tour de France des élus qui favorisent leur famille, Laure Pollez a découvert un cas étonnant. Dans le Gard, à Aigues-Mortes, une adjointe au maire chargée des ressources humaines semble utiliser la mairie comme une réserve d'emplois pour ses proches. 

Un organigramme en forme d'arbre généalogique

En ce qui concerne les collectivités locales, la nouvelle loi interdit les emplois familiaux dans les cabinets des maires, mais pas dans les services généraux. Jeanine Soleyrol n'a donc rien fait d'illégal en faisant embaucher par les services de la mairie et la communauté de communes sa fille, son petit-fils, son neveu, son gendre… et une demi-douzaine d'autres membres de sa famille. Et elle est réélue depuis des années.

Lorsqu'il était maire de la commune, Cédric Bonato a tenté de changer les usages… mais il a été battu aux élections suivantes. Le nouvel organigramme de la mairie, qu'il montre à Laure Pollez, ressemble à "un arbre généalogique de Mme Soleyrol, fait-il remarquer, huit titulaires, douze CDD pour la même famille". Certes pas illégal, mais "immoral".

Extrait de "De maire en fils", un reportage diffusé dans "Complément d'enquête" le 8 mars 2018.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.