Présidentielle 2022 : le militant écologiste Aymeric Caron annonce son ralliement à Jean-Luc Mélenchon

Dans un entretien au "Journal du dimanche", l'ancien journaliste et fondateur du parti Révolution écologique pour le vivant (REV) annonce son ralliement au candidat de La France insoumise.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le journaliste et écrivain Aymeric Caron, le 11 juin 2020 à Paris. (MAXPPP)

Il y voit "la suite logique" de son engagement. Dans un entretien au Journal du dimanche publié dimanche 23 janvier, Aymeric Caron, ancien journaliste et fondateur du parti Révolution écologique pour le vivant (REV), annonce son ralliement au candidat de La France insoumise (LFI), Jean-Luc Mélenchon, pour l'élection présidentielle. "Le camp de la gauche et des écologistes est un champ de ruines, estime-t-il. La candidature de Jean-Luc Mélenchon est la seule à être porteuse d'espoir. Pour baisser le CO2, pour enrayer la perte de la biodiversité, on ne peut plus tergiverser : l'urgence, c'est maintenant".

L'ancien chroniqueur de l'émission "On n'est pas couché" s'en prend au passage à Europe Ecologie-Les Verts (EELV), qui prônerait selon lui une "écologie d'ajustement". "La ligne de Jadot consiste à ne pas être trop radical, à aller se faire applaudir devant le Medef en jurant ne pas être antilibéral. Cette écologie molle ne correspond pas à la nécessité du moment : moins produire, moins polluer", estime-t-il.

Quelle forme va prendre ce soutien auprès du candidat LFI ? Aymeric Caron confie envisager de se présenter aux élections législatives. "Chacun doit s'engager. On ne peut plus se cacher, explique-t-il. Aujourd'hui, une délégation de la REV dont je fais partie entre dans le parlement de l'Union populaire, le parlement de campagne de Jean-Luc Mélenchon. Pour les législatives, nos candidats REV partiront sous la bannière de l'Union populaire. La volonté est celle d'une alliance sur le long terme"

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Jean-Luc Mélenchon

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.