Économie, Europe, Institutions... Les programmes de Jean-Luc Mélenchon et de Marine Le Pen sont-ils compatibles ?

Les électeurs frontistes distribuent un tract comparant les programmes de Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon. Le but : prouver que les propositions des deux candidats ne sont pas si éloignées.

FRANCEINFO

Depuis le début de la campagne du second tour, les militants frontistes appellent les Insoumis à voter contre Emmanuel Macron avec un tract. Selon eux, Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen ont presque le même programme. France Info a passé leurs arguments au crible. En ce qui concerne l'Europe, Marine Le Pen a promis d'organiser un référendum sur la sortie de l'Europe dès son arrivée au pouvoir. Pour Jean-Luc Mélenchon, la sortie de l'Europe est juste un plan B en cas d'échec des négociations des traités européens. Il ne souhaite pas un abandon de l'euro ni de l'espace Schengen. En matière de diplomatie, Jean-Luc Mélenchon veut sortir de l'OTAN alors que Marine Le Pen veut juste sortir du commandement militaire intégré. Mais les deux figures politiques souhaitent se rapprocher de la Russie.

Pourtant proches

Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen souhaitent abroger la loi travail. La candidate frontiste veut maintenir les 35 heures alors que le candidat insoumis veut passer aux 32 heures. Sur la retraite, les deux candidats sont d'accord. Ils aimeraient fixer l'âge du départ à 60 ans avec 40 annuités pour obtenir un taux plein. La candidate frontiste propose dans son programme un référendum d'initiative populaire sur proposition de 500 000 électeurs minimum. Le candidat de la France insoumise va plus loin, son référendum d'initiative citoyenne permet de proposer des lois ou révoquer des élus en cours de mandat. Parmi les thèmes du tract proposé par le Front national, il y a tout de même quelques différences. Et nombreux sont les sujets où les candidats sont en total désaccord comme l'immigration, la sécurité, le SMIC, la fiscalité, l'écologie. Des points qui ne figurent pas sur le tract. 

La présidente du FN, Marine Le Pen, distribue des tracts devant une usine de Douvrin (Pas-de-Calais), le 14 octobre 2015.
La présidente du FN, Marine Le Pen, distribue des tracts devant une usine de Douvrin (Pas-de-Calais), le 14 octobre 2015. (MAXPPP)