VIDEO. Manuel Valls tient son dernier discours à l’Assemblée devant une foule agitée

Manuel Valls a pris pour la dernière fois la parole devant une Assemblée effrénée.

Voir la vidéo
BRUT

Candidat à la mairie de Barcelone, Manuel Valls a prononcé son dernier discours devant l’Assemblée nationale, ce mardi 2 octobre. L’ancien Premier ministre a justifié ce choix par “un défi personnel, politique, inédit et profondément européen“. Manuel Valls a d’abord tenu à “exprimer [sa] reconnaissance d’abord à [son] pays, à la France. Un pays unique, qui donne la possibilité à quelqu’un qui est né à l’étranger, qui a décidé d’être français à 20 ans, d’avoir un parcours politique, d’être maire, députe, ministre, et Premier ministre de la République.“ Manuel Valls a également remercié la “politique, si décriée, mais en même temps si indispensable à notre démocratie“, avant d’exprimer sa “reconnaissance à l’Assemblée nationale, à chacun d’entre vous sans exception.

Une foule turbulente

Une Assemblée nationale pourtant très agitée. Alors que Manuel Valls est ovationné par certains, d’autres brandissent des pancartes “Bon débarras“, hilares. Le Premier ministre Edouard Philippe a tenu à répondre à Manuel Valls en soulignant justement les réactions de certains députés : “Au fond, la pire des choses lorsqu’on a l’honneur ou lorsqu’on a eu l’honneur de diriger un gouvernement, c’est de susciter l’indifférence. Et compte tenu de la chaleur des réactions, soit très dures, soit très élogieuses, soit très respectueuses, qui se sont exprimées dans cet hémicycle lorsque que votre nom à été évoqué, je crois pouvoir dire, Monsieur le député, que vous n’avez jamais suscité l’indifférence."

(BRUT)