VIDEO. Joué-lès-Tours, Dijon, Nantes : "Aucun lien entre les évènements" selon Manuel Valls

Le Premier ministre s'est voulu rassurant sur les différents drames qui ont touché la France en l'espace de quelques jours. Il a organisé une réunion interministérielle en urgence.

France 3

La série noire se poursuit en France. En l'espace de quelques jours, trois évènements dramatiques ont touché le pays. À Joué-lès-Tours, un homme a agressé plusieurs policiers avant de se donner la mort. À Dijon et Nantes, deux déséquilibrés ont foncé sur des piétons, faisant de nombreux blessés et un mort. "Il s'agit d'éviter la panique après ces drames alors que les rues et les marchés de Noël sont bondés", rapporte la journaliste Danielle Sportiello, en direct de Matignon.

Le gouvernement mobilisé

"François Hollande a demandé à Manuel Valls d'organiser un comité interministériel en urgence. Nous avons vu arriver un peu avant midi les ministres concernés : Christiane Taubira pour la justice, Bernard Cazeneuve pour l'intérieur, Jean-Yves Le Drian pour la défense. Il s'agit de montrer que le gouvernement est réactif, que les services de l'État sont mobilisés. Ils veulent rassurer. Le Premier ministre a déclaré qu'il n'y avait aucun lien entre les trois drames", termine la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le premier ministre Manuel Valls à Rennes, le 19 décembre 2014.
Le premier ministre Manuel Valls à Rennes, le 19 décembre 2014. (DAMIEN MEYER / AFP)