Cet article date de plus de trois ans.

Manuel Valls "aux abonnés absents" : à Evry, sa tentation de Barcelone fait réagir

Manuel Valls, député de l'Essonne, se fait rare dans son fief, mais il est de plus en plus présent à Barcelone, où il pourrait briguer la mairie en 2019. 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Manuel Valls a été élu député de l'Essonne, aux dernières législatives de 2017. (OLIVIER CORSAN / MAXPPP)

Les habitants de l'Essonne commencent à s'impatienter. Ils ne voient pas souvent leur député apparenté LREM, Manuel Valls. En revanche, l'ex-Premier ministre de François Hollande semble très présent à Barcelone, en Espagne, où il entretient le  suspense pour une éventuelle candidature aux municipales de 2019. Cette situation, critiquée par certains opposants, interroge les habitants. 

Invisible au forum des associations de Villabé 

C’est un rendez-vous près d'Evry que Manuel Valls ne ratait jamais. Mais le week-end dernier, le député n’est pas venu. Cette absence s’ajoute à celles pointées par son opposante de La France insoumise, Farida Amrani, battue de quelques dizaines de voix aux législatives de juin 2017. "Il est aux abonnés absents, lance-t-elle. D'habitude, il est toujours présent à la Fête de la musique. Là on ne l'a pas vu, ni au feu d'artifice."

Il a séché la rentrée des classes. Je suis déçue pour les habitants de cette circonscription qui, en fait, se retrouvent bernés.

Farida Amrani, conseillère municipale d'opposition à Evry

à franceinfo

Farida Amrani, conseillère municipale d'opposition à Evry (RADIO FRANCE / JERÖME JADOT)

Dans le camp de l’ex-Premier ministre, on ne nie pas une moindre présence, mais on ne souhaite pas la commenter au micro. Élu municipal à Evry, Manuel Valls n’a pas siégé à un seul conseil depuis plus d’un an. À l'Assemblé nationale, son assiduité a aussi chuté depuis le printemps. Karl Dirat, maire divers-droite de Villabé, a constaté ces absences. "Maintenant sur la commune, j'ai plus souvent affaire à sa suppléante, qu'à Manuel Valls. Je n'ai pas l'impression qu'il suit tous nos dossiers locaux", affirme-t-il, en tempérant aussitôt ses propos. "Il n'empêche qu'on peut le contacter par téléphone sans problème. Il reste joignable même s'il est de l'autre côté des Pyrénées", précise-t-il.  

Une réponse sur Barcelone très attendue

Cet éloignement ne semble pas gêner outre mesure les autres maires de la circonscription. Mais certains électeurs tiquent un peu, comme Gilles, retraité de la métallurgie. "Il continue quand même à être payé par le peuple français et en faisant sa campagne électorale en Espagne", pointe-t-il.

Moi, quand je quitte mon entreprise, je ne suis plus payé.

Gilles, habitant de l'Essonne

à franceinfo

Plus indulgent, Bruno, comptable, cherche quelques circonstances atténuantes à l’ex-Premier ministre. "Il n'a pas été super heureux en politique ces derniers temps. Il a un fait un pas vers Macron et ce pas n'a pas été vraiment suivi, plaide-t-il. Donc, qu'il veuille refaire les choses ailleurs, ça peut se comprendre."

Est-ce que c'est l'Europe qui se met vraiment en place ? C'est possible.

Bruno, habitant de l'Essonne

à franceinfo

Beaucoup d’habitants de la circonscription voudraient que Manuel Valls soit plus clair, rapidement, sur une éventuelle candidature barcelonaise. Même si d’ores et déjà son slogan des dernières législatives, "Toujours avec vous", apparaît bien écorné.  

Manuel Valls loin d'Evry : un reportage de Jérôme Jadot
écouter

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Manuel Valls

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.